Vidéos

1.06 Les blocs : supérieur, moyen et inférieur

1.06 Les blocs : supérieur, moyen et inférieur

On distingue trois niveaux de bloc. La distance d’engagement est très importante, car elle permet d’agir rapidement. À partir de la position sécuritaire, on utilise toujours la main avant pour bloquer, peu importe le niveau.

Le bloc supérieur est utilisé contre les coups sur la tête ou les attaques au visage. Il couvre la partie qui va des épaules jusqu’au-dessus de la tête. On l’effectue avec l’avant-bras de la main avant, parallèle au sol et au-dessus de la tête. La contre-attaque se fait avec la main arrière, le plus rapidement et le plus précisément possible. Il faut se déplacer  légèrement en sortant de la ligne d’attaque pour bloquer et reprendre sa position sécuritaire après la contre-attaque.

Le bloc moyen est utilisé contre les coups de poing ou toute autre forme d’attaque visant la partie qui va du plexus solaire jusqu’aux épaules. On l’effectue avec l’avant-bras de la main avant, vers le haut et perpendiculaire à l’attaque. La contre-attaque avec la main arrière est très rapide et on revient ensuite  en position sécuritaire. Il faut sortir du plan de frappe de l’attaque sur les côtés, puis reprendre sa position sécuritaire après la contre-attaque.

Le bloc inférieur est utilisé contre les attaques de pieds en bas de la ceinture. Il faut sortir à 45 degrés vers l’arrière en bloquant avec l’avant-bras de la main avant et reprendre sa place initiale pour la contre-attaque. La jambe du coup de pied de l’agresseur est plus puissante que le bloc de l’avant-bras. Il faut donc sortir de l’axe de l’attaque pour bloquer. La vitesse de déplacement est fonction de notre position de base.