Vidéos

1.14 Principes mécaniques de la douleur

1.14 Principes mécaniques de la douleur

Lorsque l’on prend contact avec un agresseur, la compréhension du fonctionnement des articulations nous permet de travailler avec un minimum de force et de rapidité pour obtenir un maximum d’efficacité. La grandeur ou la grosseur d’un agresseur ne devraient jamais nuire à l’application des contrôles articulaires.

Pour déclencher une douleur au niveau du coude, il faut tourner la main, côté tranchant vers le haut.

L’orientation du tranchant de la main et le coude seront dans un même plan.

Ensuite, il s’agit d’appuyer avec l’autre main à la hauteur du coude.

En ce qui concerne l’épaule, il faut tirer vers soi, avec les deux mains, le coude du partenaire pour provoquer un étirement de l’articulation de son épaule.

Par la suite, on doit relever son avant-bras en gardant appui sur son coude.

Au niveau du poignet, le contrôle du coude en appui sur le sol ou dans la main permet de maximiser la douleur en exerçant de la pression sur les jointures de l’index et du majeur.

Les cours ne sont qu’un laboratoire. Dès la sortie de l’école, nous oublions vite les bonnes habitudes.
Il faut se responsabiliser dans la pratique et, par soi-même, rechercher la précision dans l’exécution des gestes. Le travail en souplesse permet de pratiquer d’une manière sécuritaire et de garder les techniques et les conseils en mémoire.