Vidéos

3.06 Invitation physique : poussée au mur

3.06 Invitation physique : poussée au mur

Il est important de noter que cette séquence débute après l’établissement de la position sécuritaire derrière le partenaire, à 45 degrés.

Pendant le déplacement, le partenaire peut refuser d’avancer et pousser avec son coude en direction de notre visage. Il faut alors contrôler la poussée du coude de manière à amener le partenaire sur un mur, puis fléchir les jambes pour passer son bras par-dessus notre avant-bras en contrôlant son coude.

Ensuite, il s’agit d’appliquer un contrôle articulaire directement dans son dos (voir la séquence 1.09 Clé d’épaule arrière). La rapidité d’obtention des signes de soumission dépend de l’efficacité de ce contrôle articulaire.

Le transfert de la main devient plus facile et permet de continuer dans l’application préparatoire à la mise de menottes debout.

Pendant l’énumération des consignes verbales, il faut garder le partenaire en appui au mur avec le contrôle du bras. Pour le transfert de main, il faut s’assurer que l’épaule du partenaire est inclinée vers soi pour permettre le passage du bras et contrôler le poignet.

Énumérer les consignes verbales suivantes :

- Restez calme pendant que je parle.
- Écartez les pieds.
- Main sur la tête.

Après avoir obtenu tous les signes de soumission, il s’agit de transférer notre jambe entre les jambes du partenaire pour être stable, puis de dire :

- Tournez la tête vers moi.
- Ne bougez pas.
- Je procède à la mise des menottes.

Après une invitation physique, le déplacement d’un individu peut avoir lieu dans un endroit très restreint. Il vaut mieux alors utiliser le mur comme point d’appui pour permettre la mise de menottes.